Monterrico

L’Amérique centrale, deuxième grosse étape de notre voyage. On arrive au Guatemala après 24h de voyage et un détour par Miami. A peine sortis de l’avion, on décide de poursuivre notre chemin jusqu’à Monterrico sur la côte Pacifique. On a entendu que la capitale, Guatemala Ciudad était dangereuse et on préfère ne pas vérifier par nous même. Monterrico, c’est la station balnéaire des Guatémaltèques. Située sur la côte Pacifique à 3h de la capitale, ce petit village de pêcheurs se prête au repos et à la détente. Après le rythme un peu soutenu que l’on a mené en Patagonie, c’est ce qu’il nous faut. Notre trajet jusqu’à Monterrico nous plonge directement dans le Guatemala. Nous prenons un “chicken bus”, vieille carlingue multicolore emblématique du Guatemala. On ne savait pas à ce moment là pourquoi ils étaient appelés comme ça, on l’apprendra bien assez vite…  Dans ce type de bus il[…]

Terre de Feu

La terre de feu, c’est cette grande île au sud de la Patagonie, le bout du monde comme ils aiment l’appeler ici (même si on sait que c’est la Bretagne nous). Nous avons débarqué à Porvenir vers 20h, après 2h de traversée pendant laquelle on a traqué les baleines en vain. Missions : trouver un hôtel pour la nuit et une excursion pour aller voir les manchots le lendemain. Nous qui pensions trouver sans trop de soucis, c’était avant d’avoir découvert Porvenir : petite bourgade déserte traversée par des vents frigorifiant. Les rares hôtels étaient trop chers et il n’y avait aucune agence de tourisme à l’horizon. La soirée progressait et le moral diminuait… c’était notre seule chance d’aller voir les manchots, le ferry repartait le lendemain soir à 20H. On a fini par aller frapper à cette vieille maison aux allures de maison hantée. On l’avait repérée sur la[…]

Torres Del Paine

Torres Del Paine, c’est ce parc de Patagonie Chilienne connu par les trekkeurs du monde entier pour ses paysages sublimes. Forcement notre rêve à nous aussi était de faire le fameux “trek W” : une rando en autonomie, sacs sur le dos pendant 5 jours au milieu des montagnes. On en avait tellement envie qu’on a un peu pressé notre séjour argentin pour être à Puerto Natales à temps et pouvoir faire ce trek. Mais le parc a été victime de son succès, les prix en camping ont flambés (80€ pour planter sa tente, un peu abusé non?) et les réservations pour dormir dans le parc sont devenues obligatoires depuis octobre 2016. On vous laisse deviner la suite ; d’autres avaient eu la même idée que nous, donc plus de place disponible dans les campings, et notre rêve du W envolé. Là ça été un coup dur pour nous deux,[…]

El Calafate

El Calafate, deuxième étape au parc national des glaciers mais au sud cette fois. On s’arrête ici pour aller voir le glacier Perito Moreno. Géant de glace situé à quelques kilomètre de la ville, c’est un des seuls glaciers d’Argentine qui progresse encore. La vue du glacier est époustouflante : la glace avec ses crevassent bleues s’étendent à perte de vue. Une passerelle permet d’admirer le front du glacier et on choisi de prendre un bateau pour s’en approcher d’un peu plus près. On se croirait en face d’un être vivant avec ses grondements réguliers qui nous indiquent qu’il se déplace. Régulièrement on voit de la glace tomber dans le lac turquoise parsemé de petits icebergs.

El Chalten

El Chalten, petite ville nichée au pied du parc national des glaciers, c’est la capitale Argentine du trekking. On rejoint ce coin perdu après 24h de bus au milieu de paysages désertiques seulement peuplés de quelques guanacos. C’est là qu’on voit qu’on s’est bien habitués au bus car on voit à peine le trajet passer. Au milieu de nulle part, apparaissent d’abord un lac, puis des sommets enneigés et, à ses pieds, El Chalten. La carte des randos de la région est impressionnante, il c’est difficile de choisir car on a décidé de passer seulement un jour et demi à El Chalten. Le temps nous manque car on a très envie de faire le trek W dans le parc Torres Del Paine avant de prendre notre avion le 6 janvier. Il faut qu’on aille vite si on veut pouvoir le faire. Le jour de notre arrivée, on découvre les alentours[…]

Bariloche

Bariloche, capitale Argentine du chocolat, c’est là que l’on a décidé de passer noël ! Un premier bus nous permet de passer la frontière Argentine, pour une fois sans encombre, et nous conduit à San Martin de los Andes. En attendant le prochain bus pour Bariloche 3h après, on en profite pour découvrir notre première petite bourgade d’Argentine. La ville est mignonne : petits chalets en bois, lac, montagnes recouvertes de sapins, ça y est on sent l’ambiance de noël ! Notre première surprise en Argentine, c’est les prix. Au début on avait peur d’avoir un problème avec notre taux de change, mais c’était bien le bon. A titre d’exemple, la gopro est vendue en France à 350€, ici c’est 850€, et c’est comme ça pour tout. On en profite malgré tout pour s’acheter des petits cadeaux de noël. Notre arrivée à Bariloche à 00h nous a réservé quelques petites surprises.[…]

Pucon

Pucon, village balnéaire situé dans la région des lacs Chilienne, surtout connu pour le volcan qui le domine : le Villarica. Et c’est pour ça qu’on est là ! Moi (Marie) et ma passion des volcans… quand j’ai entendu que c’était un des volcans les plus actifs du Chili et que parfois on pouvait même y voir de la lave, c’est devenu une étape obligatoire ! Le volcan est magnifique, son cratère blanc bien dessiné nous appelle. Mais dès notre arrivée on a vite déchanté : les prix (déjà élevés) pour l’ascension annoncés dans le routard de 2016 ont doublé. Si on décide de faite cette excursion ça empièterait beaucoup sur notre budget et on serait obligé de renoncer à d’autres choses à cause de ça. Mais le goût amer que nous a laissé notre aventure ratée en Amazonie et lorsqu’on apprend qu’on peut voir de la lave en ce[…]
Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: