Alpes de Lyngen

P1010688

Les Alpes de Lyngen sont une chaîne de montagne située à l’est de Tromso. On y trouve le point culminant du compté de Troms, le Jiehkkevárri (1 833 m).

Après avoir pris le ferry pour raccourcir un peu le trajet, nous nous sommes retrouvés au pied des Alpes. La différence par rapport à celles de chez nous, c’est la mer qui s’infiltre partout et qui marque encore plus l’impression de grandeur de ces monts gigantesques.

IMG_1920

IMG_1912

IMG_1921

P1010622

Nous avions choisi d’établir notre camp de base à Lyngseidet, qui n’est pas la partie la plus haute mais suffisant amplement à assouvir nos envies de rando en toute sécurité. Une fois n’est pas coutume, on a décidé de prendre une chambre dans un hôtel avec vue sur mer (d’ailleurs, il valait mieux, car la vue de l’autre côté n’était pas extraordinaire…).

IMG_20200305_110300

IMG_20200305_110315

En Norvège, à cette époque de l’année, la question ne se pose pas sur comment on occupe nos soirées. Après le spectacle incroyable auquel on avait assisté la veille, on avait qu’une hâte, c’était repartir à la chasse aux aurores. On s’est rendu à un spot que nous avait conseillé notre hôte : orienté vers le nord et dégagé, parfait pour observer les aurores, mais tellement parfait que l’on était pas les seuls au rendez-vous. Ce soir là on a vu quelques aurores en “traînée” mais rien de comparable à la veille, à tel point que l’on a été un peu déçu. Et pourtant ça allait être notre dernier soir où l’on allait pouvoir en voir. Comme quoi ce n’est pas si facile la chasse aux aurores boréales entre la couverture nuageuse et l’activité solaire il faut être au bon endroit au bon moment. On a réalisé que l’on avait eu une chance incroyable à Sommarøy.

P1010629

P1010639

P1010642

P1010643

P1010644

P1010648

P1010650

Et pourtant les réglages de l’appareil photo étaient devenus pas mal !

Nous en avons profité pour demander conseille à nos hôtes sur les randos que l’on pouvait faire dans le coin sans guide. Le gars a été plutôt réglo car il nous a conseillé une super rando en nous disant que l’on pouvait la faire à priori sans raquettes, alors qu’il aurait très bien pu essayer de nous vendre leur location. Nous ne sommes pas montés très haut mais la vue était déjà magnifique.

P1010660

P1010667

P1010678

P1010681

Sans raquettes, oui, à condition de ne pas trop sortir du sentier tracé par ceux qui étaient passés avant nous avec leurs raquettes!

P1010692

IMG_20200305_133530

En Norvège partout vous trouvez ce genre de petit refuge où il est possible de faire un feu et même cuisiner. Plutôt sympa pour les randonneurs frigorifiés !

IMG_20200305_134118

P1010698

Nous avons choisi de ne pas nous aventurer plus au nord, là où les montagnes étaient les plus hautes car nous n’étions pas équipés pour la montagne avec tant de neige et pour un premier voyage on avait surtout une soif de découverte d’endroits variés. Mais beaucoup de gens se rendent là-bas pour pratiquer le ski de rando ou alpin. Il y avait d’autres activités aussi très rependues dans le coin : les balades en moto-neige ou en chien de traîneau. La motoneige n’en parlons pas, on en a croisé pendant notre rando et je ne vois pas quel plaisir on peut tirer d’aller à toute vitesse dans ces magnifiques paysages, avec un horrible bruit en fond sonore et une odeur d’essence permanente qui reste latente dans l’air plusieurs minutes après leur passage. Par contre on s’était renseigné pour faire une balade en chien de traîneau mais on voulait une entreprise écoresponsable qui soit respectueuse des animaux et la seule que nous avions trouvé affichait complet, donc ce sera pour une prochaine fois !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: