Santa Lucia et le Wetland park

 

Santa Lucia, petite bourgade de bord de mer située au sud de Sodwana Bay. Eloignez tout de suite l’image de station balnéaire où il fait bon se dore au soleil et barboter dans les eaux calmes. A santa Lucia si tu veux te baigner c’est à tes risques et périls. Il te faudra esquiver les crocodiles, les requins blancs et les hippopotames, tout en étant assez bon nageur pour braver les courants et les rouleaux qui s’écrasent au bord. En fait la région cache d’autres trésors, notamment dans un nouvel espace protégé, le Wetland parc.

Nous nous sommes promenés au sud-est du parc. Comme toujours les choses étaient très bien organisées. On a parcouru le parc en voiture et il y avait de nombreux endroits où on pouvait sortir pour se promener. Au milieu de beaux paysages marécageux et côtiers on a croisé encore pleins d’animaux. Des rhinocéros, hippopotames, crocodiles, buffles, gnous, phacochères, grands koudou et antilopes vaquaient tranquillement à leur occupation dans leur espace naturel. Le seul petit bémol qui rappelait tristement la présence humaine dans ce petit paradis c’était les rhinocéros à qui on avait scié la corne pour les protéger des braconniers. C’est affligeant d’en venir à mutiler des animaux pour sauver leur espèce…

Les singes sont un véritable fléau en Afrique du Sud. Partout on nous prévient de ne pas les nourrir et les poubelles sont sécurisées afin d’éviter leur prolifération au détriment d’autres espèces. Dans le parc ils étaient largement concurrencés par les loutres et la bataille était rude autour des aires de pique-nique. Et on voyait qu’ils avaient l’habitude…à peine le dos tourné quelques secondes qu’ils étaient déjà dans la voiture en train s’essayer de chiper des victuailles !

Sous ce beau soleil et avec une mer aussi jolie on n’a pas pu résister à la tentation de se baigner malgré les nombreux avertissements. Et on aurait dû les écouter… Non je vous rassure point de morsure de bête féroce ni de noyade mais des piqûres de méduses ! Décidément ce n’est pas vraiment l’idéal pour se baigner la mer sudaf.

Encore une fois on a profité du camping du parc et cette fois-ci on s’est même essayé au barbeuc. On se voyait mal avoir passer 15 jours avec chaque soir un barbeuc à disposition sans jamais s’en servir. Pour l’occasion on a testé la saucisse sud-africaine, un régal ! Rien à voir avec la saucisse pleine de graisse à la française, ici ce n’était quasiment que de la viande.

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: