Blyde River Canyon

DSC_0012

 

Premiers pas sur la terre Africaine. C’est comme dans nos rêves : la terre rouge, les acacias parasols, le soleil, le sourire des Africains, on en tombe immédiatement et irrémédiablement amoureux.

C’est un voyage complètement différent cette fois-ci : road trip avec tente dans le coffre, on part à l’assaut des petits bijoux du pays.

Et on a commencé par une belle pierre : le Blyde River Canyon. On y est arrivés au coucher du soleil, la lumière orangée sublimait un paysage qui l’était déjà. Ouawou ça fait du bien, on est de retour en voyage !

DSC_0004On a décidé de dormir sur place au Forever Blyde Canyon Resort. Cet hôtel, qui fait aussi camping, a l’avantage d’être le point de départ de nombreuses randos dans le canyon. On a vite découvert qu’il allait vite falloir trouver une technique pour planter les piquets dans la terre dure et sèche d’Afrique. Mais heureusement pour nous, l’Afrique du Sud est Le pays des campings : on en trouve partout, peu chers, bien entretenus avec tout ce qu’il faut sur chaque emplacement : les cailloux pour enfoncer les piquets mais aussi, le barbeuc, le robinet et la poubelle (avec système breveté anti-chipage de bouf par les singes).

Ici on vit avec le soleil : levés vers 5h du mat et couchés à 21h, c’est l’idéal pour bien en profiter.

DSC_0046On a commencé par une des randos proposées par le camping : le « léopard trail ». On est partis en même temps qu’un couple de réunionnais qui venait d’arriver et qui avait un peu près le même programme que nous. La recette parfaite de la rando : de magnifiques paysages et des copains pour papoter ! On n’a croisé personne pendant 5h à part un groupe de babouin qui nous a permis d’inaugurer nos jumelles. Finalement on a enchainé le léopard trail avec le guinea et le loarie trail pour faire une boucle qui  nous a conduit jusqu’au resto du resort, impeccable ! C’était un buffet, l’occasion de découvrir les spécialités locales : bon en fait on n’a pas grand-chose à dire sur les spécialités locales ! Fareed, un sud-africain rencontré dans l’avion nous avait vanté les mérites de la viande et du fromage mais on ne peut pas dire que ça nous a beaucoup émoustillé les papilles.

DSC_0130On a ensuite quitté nos amis réunionnais pour découvrir le reste du Blyde river canyon en voiture : essentiellement des points de vue sur des paysages, à chaque fois payants et pleins de touristes. Le temps n’était pas avec nous et en suivant les conseils des réunionnais on ne s’est arrêtés qu’à la Lisbone Fall et aux « marmites du géant « (Bourke’s Luck Potholes), jolis à voir, mais la rando dans le canyon était beaucoup plus sympathique.

On a fini la journée en ralliant un camping déniché dans les recoins d’internet, tout proche de l’Orpen gate, une des entrée du célèbre Kruger parc, le « Klaserie caravan park ». On a planté notre tente au bord d’un magnifique lac à carpes, seuls au monde (avec les moustiques).

 

2 thoughts on “Blyde River Canyon

  • Salut Christophe,
    Et c’est déjà reparti pour de nouvelles aventures, on ne se gêne pas ! Très bon choix l’Afrique du Sud ! Quel est le programme ensuite : quelques jours au Kruger et puis ? Vous restez combien de temps en tout ?
    On n’avait pas fait de vraie rando au Blyde River Canyon nous, et au vu de vos photos, je regrette un peu, magnifique !
    Profitez bien 🙂

    • Salut Vincent !

      2 semaine de voyage mais on est déjà revenu là. Le Blyde River était vraiment pas mal oui. Je te laisse découvrir la suite du voyage avec les autres articles.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: