Tioman Island

Tioman Island, vous n’allez pas nous trouver très originaux, mais c’est aussi une belle petite île de la côte est malaisienne. Elle est plus grosse et plus touristique que les deux dernières mais ça n’enlève rien au charme de ses magnifiques fonds marins.

Cette fois-ci, l’expérience est totalement différente, on a décidé de se faire plaisir sur cette fin de voyage en allant dans un hôtel un peu plus classe. A nous la chambre de 30 m2, le lit King size, l’air conditionné, la vraie douche (avec eau chaude !!), les draps propres et pas (trop) de bébêtes dans la chambre, le grand luxe quoi. Notre chalet était à 2 pas de la plage, d’ailleurs on voyait même la mer de la fenêtre de la chambre. L’hôtel comportait 2 piscines, un golf (payant), des courts de tennis (payants), un terrain de volley (payant), un spa (payant), une salle de jeux (payante),… Bon en fait si on ne voulait pas se ruiner, la plage et la piscine, suffisaient amplement, surtout qu’en plus il y avait des toboggans et un jacuzzi (gratuits !).

On a aussi fait le plein de belles images avec le snorkeling en face de l’hôtel. Sur fond de splendides coraux aux multiples formes et nuances, des poissons multicolores, des raies à points bleus et même quelques requins à pointes noires.

Mais le must c’était que le prix de la chambre incluait le petit déjeuner en buffet. Le petit déjeuner, Le meilleur repas de la journée, et ici ils ne faisaient pas les choses à moitié : cuisine malaise, indienne, chinoise, thaïlandaise, américaine (enfin je parle des nuggets), française (du pain perdu !), pâtisseries,… J’ai un peu honte de l’avouer mais on n’a pas été les meilleurs clients des restaurants de l’hôtel, on se contentait de notre petit dej gargantuesque, d’où on tirait quelques provisions pour le restant de la journée, et je vous assure on ne se rappelait même plus ce qu’était la sensation de faim !

La seule tare de cet endroit c’étaient les mouches de sables. Si vous ne connaissez pas encore ces petites bestioles, j’espère pour vous que ça restera ainsi. Elles sont minuscules, vivent dans le sable et prennent un malin plaisir à transformer votre corps en champs de mine. Elles vous laissent des dizaines de boutons qui démangent horriblement, à côté les piqûres de moustiques sont une douce caresse. A force de nager dans le bonheur, il faut bien qu’on souffre un peu !


2 thoughts on “Tioman Island

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: