Isla del Sol & Copacabana

dsc06255Copacabana, bienvenus en  Bolivie ! La principale attraction du coin est l’Isla del Sol, on nous en a tellement vanté les mérites que l’on a hâte d’aller découvrir cette grande île du lac Titicaca.

Départ en bateau de Copacabana, 2h30 et un vent glacial plus tard, nous voilà débarqués au Nord de l’île. Ce n’est pas très difficile de se repérer, il y a un sentier à suivre qui part vers le Nord et qui permet ensuite de rallier le sud, on l’appelle le “sentier des crêtes”. Un deuxième sentier part directement vers le sud en longeant la côte, le “sentier de la côte”. On part pour le grand tour, vers le Nord. A peine a-t-on quitté le port que l’on rencontre le premier “barrage”. Les habitants, pour faire vivre leur communautés, ont placé régulièrement des barrages payants le long du sentier. Tout au long du chemin on est susceptible de vous demander le ticket correspondant à la parcelle que vous traversez et si vous n’avez pas le bon, vous êtes bon pour en repayer un nouveau. Au début ça va on se dit qu’on vient un peu en aide aux habitants, mais au fur et à mesure de la journée la facture monte vite, (quasiment 10 €, ce qui est beaucoup en Bolivie !), et les assauts réguliers des habitants deviennent vite agaçant. Surtout quand on prend en photo des animaux et qu’on commence à vous réclamer des sous pour ça aussi. On parlait de la dérive touristique de Puno, l’Isla del sol a perdu beaucoup de charme à nos yeux à cause de ça.

Si on met de côté ce versant, l’île est très jolie. Au fur et à mesure de notre ballade, on a croisé d’abord montagnes blanches craies, puis rouges, puis des plages aux eaux turquoises, des ruines Inkas, des eucalyptus arc en ciel,… tout ceci avec en fond la vue sur le lac et les monts enneigés des Andes. Il y a aussi pleins d’animaux en liberté : cochons, ânes, moutons, Lamas, Alpagas…

Le soir, on a passé la nuit sur l’île côté sud. On a  pris un hôtel en bas du village proche du port, mais on s‘est vite rendu compte que cette partie du village est morte. On a eu des difficultés a trouvé de quoi manger et le seul choix que l’on a trouvé a été de demander à un restaurent qui a ouvert pour nous en nous proposant une pizza surgelée. Il vaut donc mieux rester dans les hauteurs du village pour profiter d’un peu plus d’animation et de la vue sur les alentours.

 

2 thoughts on “Isla del Sol & Copacabana

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Follow

Get the latest posts delivered to your mailbox: